Bilan 2014

Nous n’avons pas été très présent cette année, mais j’avais crée ce blog alors que j’étais sans emploi et depuis que j’ai repris une activité salarié, nous prenons beaucoup moins de temps à bricoler. Nous continuons à réaliser de petites choses mais qui ne méritent pas d’article complet ici, à tort surement… Nous sommes un peu plus présent sur Instagram (@floragatts) ou Pinterest (http://www.pinterest.com/floragatts) si vous voulez jeter un œil à nos réalisations/interêts.

Une des résolutions que nous allons essayer de tenir cette année est d’être un peu plus présent ici et de prendre le temps de rédiger des articles plus régulièrement. D’ici là, nous vous souhaitons une très bonne année, remplir d’amour, de bonheur et de créativité !!

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2014 de ce blog.

En voici un extrait :

Le Concert Hall de l’Opéra de Sydney peut contenir 2 700 personnes. Ce blog a été vu 31 000 fois en 2014. S’il était un concert à l’Opéra de Sydney, il faudrait environ 11 spectacles pour accueillir tout le monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

2013 en révision

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2013 de ce blog.

En voici un extrait :

Le Concert Hall de l’Opéra de Sydney peut contenir 2.700 personnes. Ce blog a été vu 17  000 fois en 2013. S’il était un concert à l’Opéra de Sydney, il faudrait environ 6 spectacles pour accueillir tout le monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Family Birthday Calendar, ou comment ne plus oublier les anniversaires (tuto inside)

Bonjour, bonjour !

Voilà j’ai enfin 5 minutes pour faire un tuto rapide du « family birthday calendar », curieusement je ne trouve pas de nom en français qui représente bien l’objet en question… calendrier perpétuel des anniversaires peut-être ? (un peu trop long… si vous avez des suggestions je suis preneuse lol)

J’ai trouvé l’idée lors de mes errances sur le site Pinterest, site que je ne présente plus ! Il y en a de toutes sortes, dans différents matériaux, couleurs… Mais l’idée de départ, le format restent toujours plus ou moins les mêmes mais toujours le même objectif : savoir en un clin d’œil les fêtes d’anniversaires des personnes qui nous sont chères !

Je me suis alors souvenue que ma maman ne cessait de répéter qu’elle n’avait aucune mémoire des dates et en particulier celles des anniversaires, son cadeau d’anniversaire était donc tout trouvé hé hé 😉

J’avais une idée de comment ce tableau allait être mais maintenant il fallait le réaliser… J’ai pris Gatts par le bras et hop direction les magasins de bricolage et de loisirs créatifs. Voici donc la liste du matériel nécessaire pour faire un tableau identique à celui-ci :

  • une planche en bois 60×20 cm (il s’agit ici d’une étagère qui avait les bonnes dimensions)
  • un tasseau en bois de 200×3,5 cm sur 0,5 cm d’épaisseur
  • 12 crochets à visser 3×16
  • des pitons et crochets à visser 2,5×10 (il en faut autant que de « personnes », bien penser qu’il y a un crochet et un piton pour chaque pièce)
  • 2 attaches pour cadre à visser (à choisir suivant le poids et l’épaisseur de votre planche)
  • 1 pot de sous-couche blanche
  • 1 pot de peinture blanche
  • de la gouache
  • 1 pot de vernis-colle
  • des feuilles de Décopatch
  • la liste des anniversaires de votre famille
  • du matériel de bricolage (perceuse, tournevis, pinceaux, ciseaux, papier de verre ou toile emeri…)

Le tableau

Si nécessaire, bouchez les éventuels trous de la planche à la pâte à bois (en suivant les instructions d’utilisation et les temps de séchage du pot/tube). Poncez légèrement, bien essuyer pour enlever la poussière et passez la sous-couche.

IMG_2759

Une fois la sous-couche bien sèche, vous pouvez passer à la peinture, suivant la qualité de celle-ci vous aurez besoin d’une ou plusieurs couches (en respectant toujours les temps de séchage indiqués sur le pot).

Calculez les espacements nécessaires pour marquer et percer les emplacements des 12 futurs crochets « mois »

Pour le texte principal j’ai réalisé un patron sur un logiciel de traitement de texte avec la police Ampersand  trouvée sur le célèbre site Dafont. (comment rajouter une police ? PC Astuces vous l’explique ici).

Pour avoir une idée du format et de la taille de police, je vous conseille de modifier le format de votre page à la taille de votre planche. Une fois votre texte à la taille voulue, repassez le format de la page en format A4 afin que vous puissiez l’imprimer sur n’importe quelle imprimante. Petit truc aussi, passez la police en mode « contour », ça donne ça :

police

L’étape suivante consiste à décalquer chaque lettres sur les feuilles de Décopatch et les découper délicatement.

IMG_2760

Dans ces mêmes feuilles, découpez 12 rectangles, un pour chaque mois de l’année. Leur taille dépend de l’espacement que vous aurez choisie pour visser les crochets.

Positionnez les différents éléments en Décopatch sur la planche et une fois certain(e) de l’emplacement définitif, vous pouvez vernis-coller ! Après séchage complet, passez une seconde couche de vernis-colle sur tout le tableau pour protéger l’ensemble de votre travail.

Une fois que le tout est bien sec, vissez les 12 crochets et installez les attaches pour cadre au dos du tableau.

IMG_2785IMG_2787IMG_2784

Il ne restera plus qu’à finaliser avec les mois que nous imprimerons plus tard… Il faut maintenant passer aux dates !

Les dates d’anniversaires

Il faut tout d’abord couper le tasseau en morceaux de 3,5cm afin d’obtenir des petits carrés, puis les poncer (cette opération peut être plus ou moins longue suivant la grandeur de votre famille et/ou amis).

IMG_2690IMG_2692IMG_2693

Les tranches de ces carrés étant assez fine, et pour ne pas faire éclater le bois, il faut préalablement percer des trous pour pouvoir ensuite y visser 1 piton et 1 crochet.

Ensuite, peindre chaque carré de la couleur de votre choix et laissez sécher.

Dans les feuilles de Décopatch, découpez des carrés de taille identique à vos bouts de bois peints. Vernis-collez ensuite ces carrés sur une face de vos carrés en bois, laissez sécher.

IMG_2773

Pour inscrire le prénom de chaque personne ainsi que son jour de naissance (à cette étape, ne pas oublier d’imprimer les mois), j’ai réalisé un tableau (avec un traitement de texte) avec des cases un peu plus petites que les carrés en bois. Il faut ensuite découper et vernis-coller chaque prénom sur un carré. Découper les mois en rectangle et les vernis-coller sur le tableau.

Petit conseil : pour ne pas que l’encre des prénoms bave, il faut que vous utilisiez une imprimante laser (si vous n’avez pas ce matériel à portée de main, éviter de passer le pinceau sur l’écriture).

Attendre que tout soit bien sec (et oui ça commence à faire long :p) et installez sur chaque carré un piton et un crochet.

IMG_2775

IMG_2791

Faites bien attention, le piton doit être sur le haut du carré et le crochet en bas, il faut pouvoir accrocher le 1er carré au tableau et ensuite créer une chaine entre les dates.

Et ça y est vous avez terminé, il ne reste plus qu’à l’accrocher au mur ou à l’offrir et plus personne n’oubliera les anniversaire 😉

IMG_2800IMG_2800(2)

Il existe bien entendu d’autres méthodes pour réaliser un tel objet, on pourrait le faire tout en carton, ce serait plus accessible pour des enfants par exemple. En utilisant des rubans pour créer les chaines de prénoms ; des capsules de bière ou des bouchons pour inscrire les dates… C’est un projet qui laisse place à l’imagination !!

Et ma maman me direz-vous ? Qu’en a t-elle pensé ?? Eh bien, le tableau avait trouvé sa place au mur le soir même, bien en vue dans l’entrée afin que tout le monde en profite 😀 (à la place d’une lithographie d’un paysage de la Bretagne, patrie de mon papa, c’est pour dire !!)

Voici quelques autres réalisations glanées sur internet :

Nous avons été tagué !

Bonjour, bonjour !! Ça fait un petit moment que nous n’avons pas posté de billets, ne vous inquiétez pas tout va bien, c’est juste que l’on est moins productifs/créatifs en ce moment mais avec le soleil qui revient doucement nous allons ressortir nos pinceaux/casseroles/crochets !!

Ce billet est un peu particulier, nous avons été tagué !! Ce tout premier vient de Cewen qui écrit le superbe blog La cuisine des anges, que nous vous recommandons chaudement !! Le but du jeu est de vous dévoiler 7 péchés capitaux aveux culinaires et c’est donc notre tour alors allons-y Alonso !! (référence à une de nos séries fétiche Dr Who :p)

  1. Commençons par les aliments que nous détestons le plus !!  Pour moi, le céleri en branche, les abats en général (sauf de volailles), le persil cru et pour Gatts, le chou fleur, le brocoli, la courgette (que des légumes comme c’est bizarre :p).
  2. Gatts étant originaire des Pyrénées Atlantique (64), nous utilisons plus volontiers du piment d’espelette en poudre que du poivre pour assaisonner nos plats.
  3. Malgré avoir grandi en Alsace, je n’ai jamais cuisiné de plats régional pourtant ma maman à toutes les recettes des grands classiques (flammekueche, choucroute…) .
  4. J’adore le poisson cru (sushi, tartare…) par contre je n’ose pas encore le cuisiner (et comme Gatts n’est pas fan, ça n’aide pas à me lancer :p)
  5. C’est Gatts qui m’incite à tester de nouvelles recettes, inspirée de ses souvenirs culinaire d’enfance, de ses repas au restaurant, de ses trouvailles sur le net…
  6. Je regarde certaines émissions de cuisine (par exemple Masterchef, jamais regardé et aucune envie de le faire – Un diner Presque Parfait, c’était bien au début mais depuis plusieurs années je n’en peux plus, c’est toujours plus ou moins la même chose). Voici mes préférées : Top Chef (M6), Norbert et Jean le défi (M6-6ter) et Les aventures de Sarah Wiener (Arte). Les 2 premières parce que j’aime la créativité dont font preuve les candidats et c’est souvent des recettes très originales qui sont présentées. Sarah Wiener, à bord de sa coccinelle rouge décapotable nous fait découvrir les pays d’Europe à travers les spécialités régionales. Et comme le dit si bien la présentation sur le site de la chaîne : « Dans chaque région, elle est accueillie par un (ou une) chef qui lui apprend à concocter un plat typique. Elle a de nouveau deux jours pour faire connaissance avec ses hôtes et réaliser la recette de l’étape. Mais avant de passer en cuisine, elle doit pêcher le poisson, tuer le gibier ou traire les brebis. Après dégustation, un jury de fins gourmets juge du talent de la cuisinière. » C’est un programme frais et leger que j’aime tout particulièrement !
  7. Et pour terminer (parce qu’il faut bien finir tout de même !!), l’aliment/plat dont nous ne pourrions pas nous passer : pour moi le fromage sans hésitation (sauf au lait de chèvre et les pâtes persillées) !! Un morceau de from’ avec du bon pain et un verre de vin blanc sec (oui le vin blanc et fromages font très bon ménage !!) et c’est le pied absolu 😀 Pour Gatts s’il ne devait manger qu’un seul et unique plat durant le reste de sa vie cela serait sans hésiter la pizza !

Voici donc nos 7 vérités culinaires, au tour de Megami, Laurence, Ma Cuisine et Vous, Anaïs, Lydie, Anne et des 3 copines de nous livrer leurs cooking manies (ou non d’ailleurs, il n’y a aucune obligation, vous faites comme vous voulez 🙂 )
Comment « jouer »: on remercie Flora & Gatts, on livre ses 7 vérités et on fait tourner !!

A bientôt 😉